Peut-on monter soi-même ses résistances ?

Publié le : 16 juin 20224 mins de lecture

Actuellement, dans le monde de l’atomiseur reconstructible ou réparable, vous pouvez construire vous-mêmes les résistances de votre cigarette électronique. Vous trouverez ici toutes les informations concernant les matériels utilisés et la détermination de la valeur de votre résistance.

Comment choisir le fil résistif et le coton pour fabriquer ses résistances ?

Le fil résistif vous permettra de monter votre résistance. Le choix des matières est critique : kanthal, nickel, inox, titane ou nichrome. Le fil kanthal est le plus utilisé et plus réputé. Sa manipulation est facilitée par sa souplesse et sa résistance avec un effet ressort. Puis le fil inox est utilisé pour contrôler la température. Pour les atomiseurs reconstructibles, le fil nichrome est recommandé. Le fil nickel est uniquement réservé à l’utilisation en mode contrôle de température. D’autre part, les cotons sont actuellement conçus particulièrement afin d’être employés pour la vape. Le choix se fait selon vos habitudes de manipulation et vos préférences. Quant à l’installation du coton, deux choses sont à considérer : le positionnement et la quantité. Pour ce faire, enfilez le coton dans votre résistance et après le positionnement, enlevez les moustaches et les pattes débordantes.

Comment déterminer la valeur en ohm pour la fabrication de ses résistances ?

Pour déterminer la valeur de la résistance, la longueur et le diamètre du fil résistif tiennent une place importante. C’est-à-dire, pour la réalisation d’une résistance, enroulez le fil autour d’un support. Le diamètre de ce support et du fil ainsi que le nombre de tours définiront la valeur de la résistance. Le fil kanthal simple est un exemple type. La longueur du fil est obtenue par le nombre de tours est fait accentuer la valeur de votre résistance. Mais le diamètre du fil fait réduire cette valeur. La longueur du fil est aussi déterminée par le diamètre du support qui fait augmenter cette valeur.

Quels sont les outils nécessaires pour la construction de ses mèches et de ses résistances ?

Pour fabriquer ses résistances, vous devez vous munir d’un outil pour la formation de vos coils avec différents diamètres (au moins 2mm/2,5 mm/3 mm), des ciseaux pour votre coton. Une pince coupante précise est indispensable afin de bien couper vos coils. Une pince céramique vous permettra de remettre à sa place votre coton, votre coil… Pourtant, la pince métallique peut être utilisée, mais les décharges électriques sont dangereuses si votre mod est également activé. De nos jours, vous pouvez choisir un kit complet : Coil Master DIY kit V3 ou mini V2 pour faciliter votre travail.

Quelle est la meilleure marque de cigarette électronique ?
Cigarette électronique : comment bien débuter ?

Plan du site